Vaccination

Pour protéger toute votre famille à deux ou quatre pattes!

L'importance de la vaccination en bas âge

Il est très important de faire vacciner son chat, surtout s'il s'agit d'un chaton, afin de lui assurer une bonne immunité. Vous trouverez ci-dessous l'information concernant les différentes maladies contre lesquelles votre vétérinaire vaccinera votre chaton.  Parlez-en votre vétérinaire afin de réaliser une çédule de vaccination adapté à votre nouvelle recrue.

La panleucopénie (P) est une maladie virale causée par un parvovirus semblable à celui du chien qui affecte surtout les chatons mais aussi les chats adultes. Le vaccin «de base» (PRC) offrira une protection contre ce virus.

Symptômes:

La panleucopénie est une maladie très grave et lorsque votre chaton démontre les signes cliniques qui y sont associés, il est très important de prendre rendez-vous avec un vétérinaire afin de commencer un plan de traitement le plus tôt possible. Voici les symptômes qui peuvent être observés :

-Anorexie

-Diarrhée nauséabonde (avec présence ou non de mucus et/ou de sang)

-Vomissements

-Déshydratation

-Forte fièvre

Transmission:

Le virus est présent dans toutes les sécrétions corporelles mais plus particulièrement dans les selles jusqu'à 6 semaines après le début de la maladie. La panleucopénie est hautement contagieuse et peut rester jusqu'à 1 an dans l'environnement. Une désinfection complète et méticuleuse de l'environnement de votre chat est nécessaire afin de prévenir tous risques de contamination.

Traitement:

Après confirmation de la maladie, le vétérinaire pourra offrir des traitements de support à votre chat afin d'éviter la déshydratation, les vomissements, la persistance de la diarrhée et que son état se détériore.

 La rhinotrachéite (R) est une maladie du système respiratoire très fréquente et hautement contagieuse qui peut affecter surtout les chatons mais aussi les chats adultes non vaccinés. Le vaccin «de base» (PRC) protègera votre chat contre ce virus.

Symptômes:

Les signes cliniques de cette maladie pouvant être observés sont à peu près les même que lors d'un rhume chez l'humain, c'est-à-dire :

-Éternuements

-Sécrétions oculaires et nasales soient transparentes ou colorées (blanchâtre ou jaunâtre)

-Toux ou changement de voix

-Hypersalivation

-Anorexie

-Fièvre

-Conjonctivite, fréquemment accompagnée d'ulcère cornéen.

Transmission:

La maladie se transmet très facilement d'un individu à l'autre, il suffit qu'un chat non infecté entre en contact avec les sécrétions d'un animal contagieux soit directement (nez-à-nez) ou indirectement (objets). De plus, ce virus fait partie de la famille des virus herpès donc, tout comme chez l'humain, l'animal restera malheureusement toute sa vie porteur de la maladie. C'est-à-dire qu'il pourrait lui arriver en périodes de stress, lorsque son système immunitaire est moins performant, d'excréter la maladie et de démonter quelques légers symptômes. Toutefois, le virus est très peu résistant à la plupart du désinfectant, alors un bon nettoyage de l'environnement permet de limiter la propagation de la maladie.

Traitement:

Cette maladie se traite très bien. Après que le diagnostic soit confirmé par l'examen vétérinaire, il sera possible de traiter en conséquence afin d'aider votre chat à retrouver la forme le plus rapidement possible.

 

La calicivirus (C) est aussi une maladie très contagieuse affectant principalement le système respiratoire des chatons ou des adultes non vaccinés. C'est le troisième et dernier virus contre lequel le vaccin «de base» (PRC) protégera votre chat.

Symptômes:

Les symptômes pouvant être observés chez un chat infecté par ce virus, sont similaires à ceux de la rhinotrachéite.

-Éternuements

-Sécessions nasales

-Anorexie

-Hypersalivation

-Conjonctivite

-Ulcères au niveau de la bouche et parfois au niveau des coussinets et/ou du nez.

Transmission:

Encore une fois, cette maladie est très contagieuse, elle se transmet facilement d'un animal à l'autre par contact direct (nez-à-nez) ou indirect (objets). Par contre, contrairement à la rhinotrachéite, la calicivirus est assez résistante dans l'environnement; il est donc nécessaire de faire une bonne désinfection de l'environnement de votre animal. De plus, jusqu'à 80% des individus qui auront guéri de l'infection, resteront porteurs du virus pour plusieurs mois si ce n'est pas plusieurs années et vont, pour certains, continuer à être contagieux pour leurs congénères. C'est pourquoi, il est d'autant plus important de faire vacciner tous les chats de la maisonnée.

Traitement:

La calicivirus est facilement traitable. Lors de l'examen, votre vétérinaire pourra prescrire le traitement adéquat afin de soulager votre chat de ses symptômes respiratoires et de guérir le plus rapidement possible ses ulcères.

 La Leucémie (FeLV) est une maladie virale très grave que l'on retrouve le plus souvent chez les chats d'extérieur. Il est donc très important de vacciner votre animal si vous désirez lui donner accès à l'extérieur.

Symptômes:

Il est possible que votre chat soit infecté de ce virus sans démontrer de symptôme. Il se peut que cela prenne plusieurs mois ou même plusieurs années avant que vous voyez apparaître les signes cliniques. Malheureusement, les symptômes sont trop variables pour en établir la liste mais, il est important de savoir qu'il existe un test de dépistage sanguin de la maladie. Alors, si votre chat est malade et qu'il est à risque d'être porteur de la leucémie, votre vétérinaire vous recommandera de procéder à l'analyse.

Transmission:

La leucémie est une maladie virale qui est excrétée par toutes les sécrétions du corps du chat infecté mais plus principalement par sa salive. Les chatons peuvent aussi avoir été contaminés via le placenta ou le lait de leur mère. Par contre, le virus de la leucémie est très fragile et ne peut donc par survivre dans l'environnement au-delà de quelques heures. Il est aussi très sensible à tous les détergents.

Traitement:

La leucémie féline est malheureusement une maladie mortelle. Il n'existe toujours pas de traitement efficace contre cette maladie, seulement des traitements de support pour prolonger l'espérance de vie. C'est pourquoi, il est primordial de vacciner votre chat s'il est libre de se promener à l'extérieur et de le faire tester pour la leucémie s'il y est né.

LA VACCINATION A POUR BUT DE LIMITER LES RISQUES DE CONTRACTER UNE PATHOLOGIE.  TOUT LE MONDE LE SAIT... PRÉVENIR VAUT MIEUX QUE GUÉRIR!

 

LES VERMIFUGES

Vous observez votre compagnon et constatez qu'il a un comportement anormal. Par exemple, il avance « en traîneau », frottant son arrière-train contre le sol. Son apparence change. Il est maigre, il manque d'appétit, son pelage est terne et piqué. Il perd plus de poils que d'habitude. Visiblement, il n'est pas au meilleur de sa forme. Peut-être même a-t-il des vomissements ou la diarrhée.

Ces symptômes, et d'autres encore, sont souvent associés à la présence de parasites. C'est un problème sérieux, surtout qu'il peut se propager chez d'autres chats ou chiens (incluant chatons et chiots), ainsi que chez les humains.

Vous ne pensez pas qu'il puisse être à risque ? S'il sort jouer dans le jardin, s'abreuve d'eau stagnante à l'occasion, ou s'il aime se rouler au parc à chien, vous devriez y penser deux fois. Ce sont les sources de contamination les plus fréquentes. Les parasites peuvent aussi être transmis de génération en génération. Sous l'effet des hormones de la gestion, ils passent des muscles de la maman aux bébés dans le plancenta et peuvent aussi être transmis pendant l'allaitement.

L'examen des selles par un laboratoire est le moyen le plus efficace pour détecter les parasites gastro-intestinaux de votre compagnon. Pour les éradiquer et stopper tout risque de propagation, votre médecin vétérinaire lui administrera un vermifuge sous forme liquide ou en comprimé. Attention, puisqu'aucun vermifuge ne traite tous les parasites possibles, l'analyse de selles et toujours recommandée.  

La grande majorité des animaux parasités n'ont pas de signes cliniques. 

LES RISQUES DE CONTAMINATION

Vous vous en doutez, les principaux vecteurs de la contamination sont les excréments infectés de votre compagnon et la peau de la région périannale. Les chiots et les chatons peuvent être contaminés par le lait de leur mère.

Quant aux humains, portez une attention particulière aux très jeunes bambins. Étant donné qu'ils ont l'habitude de porter à leur bouche presque tout ce qu'ils trouvent sur leur passage, ils peuvent être contaminés par voie orale. Les femmes enceintes sont également à risque. Pour être prévoyant, il est recommandé de porter des gants pour changer la litière.

Afin d'éviter toute contamination pour votre animal et pour votre foyer, votre médecin vétérinaire vous conseillera la vermifugation régulière de votre chien ou votre chat, la fréquence et la dose dépendant notamment de l'âge et le mode de vie de votre compagnon et du médicament administré. 

L'importance de la vaccination en bas âge

Il est très important de faire vacciner son chien, surtout s'il s'agit d'un chiot, afin de lui assurer une bonne immunité. Lors de l'examen de santé de votre animal, nous établirons ce dont il a besoin en fonction de son mode de vie. Une bonne prévention contre des maladies graves ou mortelles peut éviter des situations irréversibles ou des souffrances à vous autant qu'à votre chien. Vous trouverez ci-dessous l'information concernant les différentes maladies contre lesquelles votre vétérinaire vaccinera votre chien.

Le Distemper ou maladie de carré (D) Le distemper est une maladie multi systémique donc qui atteint plusieurs systèmes chez l'animal. Le vaccin «de base» (DHPP) offrira une protection contre ce virus.

Symptômes:

Les symptômes apparentés à cette maladie sont très différents les uns des autres puisqu'elle touche plusieurs systèmes. 

-Fièvre

-Diarrhée

-Problèmes respiratoires

-Convulsions

-Troubles neurologiques

Transmission:

Son mode de transmission est la voie aérienne ou le contact avec des sécrétions contaminées par un animal. Le taux de mortalité des animaux affectés est de 50 %.

Traitement:

Après confirmation de la maladie, le vétérinaire pourra offrir des traitements de support à votre chien afin d'éviter la déshydratation, la persistance de la diarrhée et que son état se détériore.

 

L'Hépatite infectieuse canine (H ou le A2) :

C'est un adénovirus qui peut causer plusieurs infections différentes.

Symptômes:

Parfois l'adénovirus va causer des symptômes gastro-intestinaux. Il arrive quelques fois que cet adénovirus soit impliqué dans le complexe de la toux de chenil (trachéobronchite infectieuse canine).

-Troubles digestifs (vomissements ou diarrhée)

-Fièvre

-Abattement

-Anorexie

-Douleur Abdominale

-Dysfonctionnement occulaire

-Dysfonctionnement hépatique

Transmission:

Le mode de transmission se fait à l'aide de la salive infectée, l'urine ou par les selles contaminées. Dans certains cas, la maladie peut entraîner la mort.

Traitement:

En fonction des symptômes présents, le vétérinaire met en place le traitement adéquat.

 

Le Parvovirus (P) :

Le parvovirus est un virus très contagieux et très virulent qui s'attaque avec force aux chiots et aux chiens non-vaccinés. En plus d'être très puissant, le virus est très résistant dans l'environnement où il peut être présent jusqu'à 6 mois après la contamination.

Symptômes:

Les premiers symptômes surviennent environ 5 jours après l'exposition au virus. Le Parvovirus est très dommageable au niveau de la muqueuse intestinale et il peut y avoir septicémie (absorption de bactéries dans la circulation sanguine).

-Abattement

-Fièvre

-Diarrhée hémorragique et nauséabonde

-Vomissements

-Anorexie

-Déshydratation

Transmission:

La principale source d'infection est par le contact (avec?) des selles contaminées. Le parvovirus peut être transmis par l'intermédiaire des vêtements, des chaussures ou par les poils.

Ce virus peut rapidement causer la mort.

:Traitement

Il n'existe pas de traitement contre ce virus. Par contre, le vétérinaire offrira des traitements de support par voie intraveineuse s, des antibiotiques et parfois un antiémétique.

 

Parainfluenza (P) :

Le parainfluenza est un virus transmis par les sécrétions nasales ou par la salive. Elle est une des principales causes de la toux de chenil.

Symptômes:

Les symptômes sont apparentés à ceux de la toux de chenil.

-Écoulement nasal

-Toux

-Fièvre

-Abattement

Transmission:

Ce virus ce transmet par voie aérienne.

Traitement:

Le vétérinaire observera les symptômes et pourra prescrire un antibiotique comme traitement de support.

 

Leptospirose (L)

La leptospirose est une bactérie qui est libérée par l'urine des rongeurs tel qu'un rat, un écureuil ou un raton-laveur et qui se retrouve souvent en terre humide ou dans l'eau stagnante. Cette bactérie peut vivre longtemps dans l'environnement lorsque les conditions sont favorables, ce qui augmente le risque d'infection chez les chiens. Cette maladie peut affecter les reins et le foie. Cette bactérie est une zoonose, donc elle est transmissible à l'humain.

Symptômes:

-Anurie (n'urine plus)

-Boiterie

-Faiblesse

-Fièvre

-Polyurie/Polydipsie (boit plus et urine plus)

-Vomissements

Transmission:

Le chien par le contact direct d'un sol humide contaminé ou par l'ingestion d'eau stagnante infectée. Il peut aussi se faire infecter par le contact de la bactérie présente dans l'urine. Les leptospires peuvent traverser la peau saine des chiens.

Traitement:

Une hospitalisation peut être nécessaire afin de donner des fluides et des antibiotiques par voie intraveineuse. Il est possible que l'animal guérisse à condition que les traitements débutent tôt.

 

Bordetella (B) :

Bordetella, aussi appelé, toux du chenil est une maladie qui s'attaque au système respiratoire des chiens. Les chiens à risque sont ceux qui se retrouvent dans les centres de pension, les centres de dressage, les concours d'agilité ou dans les parcs à chiens.

Symptômes:

-Fatigue

-Fièvre

-Écoulements oculaires et nasaux

-Perte d'appétit

-Toux

Transmission:

Les organismes causant cette maladie peuvent se transmettre par contact direct (léchage), par voie aérienne (toux ou éternuements) ou par contact avec des surfaces contaminées (vêtements).

Traitement:

Le vétérinaire observera les symptômes et pourra prescrire soit un antibiotique, un antitussifs ou un anti-inflammatoire comme traitement de support.

 

La Rage (R) :

Cette maladie s'attaque au système nerveux central et elle est mortelle. La rage est une maladie à déclaration obligatoire au Canada.

Symptômes:

Chez les chiens, la rage progresse sous la forme «furieuse». La période d'incubation chez les chiens varie entre 2 à 12 semaines. Elle est habituellement difficile à diagnostiquer aux premiers stades de l'infection. Les principaux signes sont :

-les changements comportementaux

-une anomalie de la démarche

-un regard étrange ou inhabituel

On peut également observer une fréquence accrue de vocalisation. Il est à noter que le virus de la rage peut être transmis par la salive jusqu'à 7 jours avant l'apparition des premiers signes cliniques.

Transmission:

La rage se transmet soit par morsure d'un animal infecté, soit par contact indirect de la salive sur des objets contaminés. Les animaux sauvages qui sont porteurs de la rage sont les moufettes, les raton-laveurs, les chauves-souris et les renards. Ces animaux peuvent se retrouver partout, donc il important de vacciner votre chien. Il est important de savoir que la rage est une zoonose, c'est-à-dire qu'elle peut être transmise à l'humain.

 

Lyme :

La maladie de Lyme est une bactérie du nom de Borrelia burgdorferi provenant d'une tique. Les tiques sont surtout présentes pendant la saison estivale, mais il est possible d'en voir à l'automne. Il peut être difficile de diagnostiquer rapidement la maladie de Lyme. Lorsque votre chien est à risques d'être en contact avec des tiques, il existe un vaccin qui peut être donné à titre préventif.

Symptômes :

-Anorexie

-Boiterie

-Fièvre

-Incoordination

-Léthargie

Les symptômes peuvent apparaître quelques mois après l'exposition de la bactérie avec le chien.

Transmission:

La maladie de Lyme se transmet aux chiens par la morsure d'une tique. C'est pourquoi un antiparasitaire sera recommandé pour les chiens à risque. Lorsque le chien se retrouve avec une tique, le Laboratoire de Santé Publique offre gratuitement l'analyse de celle-ci.

Traitement :

Il est possible de faire une prise de sang afin de faire un test sérologique. Celui-ci pourra indiquer si l'animal a été en contact avec la maladie. Un traitement avec des antibiotiques sera prescrit par votre vétérinaire pour les chiens démontrant des symptômes.

LA VACCINATION A POUR BUT DE LIMITER LES RISQUES DE CONTRACTER UNE PATHOLOGIE.  CAR TOUT LE MONDE SAIT QUE PRÉVENIR VAUT MIEUX QUE GUÉRIR!

Votre compagnon est-il bien protégé?

Quelqu'un, un jour, vous a fort probablement posé cette question au sujet de votre compagnon : « Est-il vacciné ? »

La forme de médecine préventive la plus connue et la plus courante est la vaccination. Principalement, elle vise à protéger votre compagnon contre certaines maladies, mais elle a également pour but de prévenir les risques de transmission à l'humain de maladies telles que la rage ou la leptospirose. Ces maladies transmissibles des animaux aux humains sont appelés zoonoses.

Les chats, les chiens et les furets peuvent être vaccinés contre une foule de maladies, mais cela ne signifie pas que votre compagnon devrait recevoir tous les vaccins disponibles.

Votre médecin vétérinaire vous recommandera une vaccination adaptée aux besoins de votre compagnon et à son style de vie, et vous conseillera également sur la fréquence des vaccins à administrer. Un chien ou un chat d'appartement, par exemple, n'a pas besoin des mêmes vaccins que son cousin qui vit à la campagne ou près de la forêt où les risques de contracter la maladie de Lyme sont plus élevés.

La vaccination n'est pas obligatoire au pays, bien qu'elle soit fortement recommandée. Toutefois, la vaccination contre des maladies telles que la rage est obligatoire si vous devez traverser les frontières et aller au Mexique, ou des USA par exemple.

Discutez-en avec votre vétérinaire qui saura vous indiquer les vaccins les plus adaptés au style de vie de votre animal, qu'il soit casanier ou un grand voyageur.